PHOTOS

VOITURETTES FRANCAISE DES ANNEES 40

En consultant internet , je me suis rendu compte que peu de site parle des voiturettes ou microcar Francais ,beaucoup sur les allemandes ou britaniques , aucun livre non plus , sauf peut être l'excellent ouvrage d'Hermann Brunning sur les petites Mochet , je vais éssayé sous forme de blog avec plusieurs billet de retracer l'histoire des voiturettes francaise , je vais certainement oublier des modéles , l'objectif est aussi que chacun puisse amener ses connaissances , alors en cas d'oubli , n'hésitez pas à mettre des commentaires et m'envoyer  des photos ou documentations , je mettrai  à jour le blog.

Le premier billet concerne les voiturettes des années 40 , qui ont été riche en modéle , qu'elles soient  à essence , électrique ou à pédales , beaucoup de modéles ne resteront qu'au stade du prototype , peu de constructeur verront les années 50 , la plus part sont trés rare , voir introuvable :

André

Ce dessin est paru dans la vie de l'auto 1941 , cette voiturette est la création d'un industriel cannois P.André , peu d'information sur ce modéle , elle était équipée d'un moteur de 1.5ch et pesait 220kg , a t elle été produite en série ? 

ANTEM  

Jean Antem était connu dans les années 20/30 pour sa carrosserie , il a carrossé nombre de chassis parmi les plus grands constructeurs comme Bugati ou Delahaye , il a ensuite travaillé plus spécifiquement avec Ariés , Matford,Chenard et Walker et surtout Licorne , vers la fin de 1941 et en 1942 , son jeune fils Jacques rélisera plusieurs prototype de voiturette électrique , vous pouvez remarquer sur l'une des photos la ressemblance avec la petite André , à ma connaissance aucune de ces voiturettes ne sera produite en série 

 

 

 

 

ARDEX      

Ce petit constructeur dirgé par Marcel Tamine , commenca à produire quelques voiturettes en 1937 , juste aprés la guerre avec la pénurie d'essence et de matiéres premiéres il relanca une  fabrication , toujours en petites séries de voiturettes électriques et à pédales , à partir de 1942 ses voiturettes passérent à 3 roues et à pédales , les pneus étant trop chers et l'autorité allemande lui interdisant de produire des véhicules électriques  

BREGUET   

La société des ateliers d'aviation Louis Bréguet a produit fin 1940 une voiturette électrique trés futuriste , trés bien finie et moderne avec par exemple des freins hydrauliques , malheureusement l'autonomie se limite à 65km à 40km à l'heure et son prix est  trop élevé (55000fr) quand une Citroen Traction coute 35630fr , peu de modéles trouveront preneur .

 

            

 

 G.LAMBERT

 

 Ce constructeur d'automobile arrêta sa fabrication en 1936 , il se reconverti dans les petits travaux d'usinage , pour ses déplacements personnels et professionnels , il créa cette voiturette électrique à 2 exemplaires 

 

JULIEN

Maurice A.Julien était un ingénieur de l'autombile trés qualifié , il participa au début des années 30 aux études de la mythique Citroen Traction , qui révulionnera le monde de l'automobile.Pendant la guerre ne pouvant pas rester inactif , il créa une voiturette à pédale : la Néocar (1ére photo) , à la libération et juste aprés la guerre il lanca des voiturettes à moteur essence beaucoup plus abouties , la derniére photo représentante une Julien à Paris en 1947.  

 

 

 

MOTOBECANE

Et oui Motobécane s'essaya également aux voiturettes ou plus précisément aux Vélocar , En 1942 la firme demanda à l'ingénieur Eric Jaulmes d'étudier un cyclecar à pédales , il créa ce modéle à 3 roues tout en rondeur avec un aileron sur l'arriére , il n'a jamais été lancé en série par Motobécane.  

 

 MOCHET

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
<

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×